Former
Accompagner

Votre partenaire formation dans le bâtiment et les travaux publics

Construction Bois : Maison et extension ossature bois


Public :

Dirigeant d'entreprise, artisan, chef d'équipe, ouvrier voulant se perfectionner dans le domaine de la construction en ossature bois.

Prérequis :

Avoir déjà des connaissances en construction bois. Etre obligatoirement muni des équipements de protection individuels (EPI) et de sa tenue de travail pour effectuer les travaux pratiques. Connaissance de la langue française.

Objectif :

A l’issue de la formation, le stagiaire devra être capable de :

Réaliser une construction en ossature bois résidentielle sur un niveau.

 

Programme(s) détaillé(s) et Bulletin(s) d’inscription Téléchargeables en format PDF

Avant de nous adresser le bulletin d’inscription, s’assurer par téléphone des disponibilités de ce stage.

CONSTRUCTION BOIS- 23-24-25 JUIN- OCQUERRE

En dernière page des programmes vous trouverez nos conditions générale de vente.

Tarifs :

1000 € HT / personne

Résumé de la formation Construction Bois : Maison et extension ossature bois

L'IFRBTP 77 vous propose la formation "Construction Bois : Maison et extension ossature bois", dans laquelle vous traiterez les points suivants : Les enjeux de la RT 2012, l'étanchéité à l'air et l'isolation, les techniques de construction bois et leurs caractéristiques, la construction ossature bois et ses caractéristiques, l'environnement et la sécurité (PRAP, SST, R408, PRE,….), le traitement des déchets.
Cette formation allie une alternance de théorie et de mise en oeuvre concrète.
Durée de la formation : 3 jours

Demande d'informations complémentaires au programme "Construction Bois : Maison et extension ossature bois"

Je souhaite plus de précisions sur la session

Votre message


Les informations qui vous concernent sont destinées à un usage interne et ne seront en aucun cas transmises à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art.34 de la loi Informatique et Libertés)